Les Nauvragés de Batavia, Simon Leys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Nauvragés de Batavia, Simon Leys

Message  usdina le Mar 27 Sep - 19:21

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais depuis quelques années, le polar est à la mode. Les gens aiment le gore, les psychopathes, les inspecteurs pataugeant dans la boue, et cela se voit autant à la télé, au cinéma, que dans les vitrines de librairie. Ce que j'ai à vous présenter aujourd'hui est un livre d'une époque plus ancienne, le 18 ème siècle. Pour ceux qui sont amateurs d'histoire vraie, (et d'Histoire) de faits divers et de psychopathes donc, je vous conseille ce tout petit livre, qui raconte l'histoire réelle d'un naufrage survenu en 1629 à l'époque du commerce avec l'Asie, au cours duquel les survivants ont du affronter en plus du traumatisme post accident, la chaleur, la faim, dans le cadre d'une île déserte aux températures caniculaires et inhabitable.(etc.) Le groupe, deux femmes et plusieurs hommes vont ensuite souffrir de la manipulation d'un fou amateur d'art diablement charismatique, dont le délire mêlant narcissisme et désir de pouvoir va les conduire à s'entre-bouffer, s'entre tuer, de façon à revenir à un système sociétal primitif fondé sur la loi du plus fort, ou en tout cas du plus persuasif . Ce court récit historique a inspiré par la suite de vrais romans et des histoires plus romancées, mais ce qu'il y a d'intéressant dans cet ouvrage, c'est qu'il essaye objectivement de se tenir à la simple réalité des faits, tout comme le ferait une chronique journalistique. Pour l'époque, c'est assez intéressant, car le journalisme ne ressemblait pas à ce que l'on connait aujourd'hui, et ce genre de faits spectaculaires étaient plus souvent repris par les philosophes que par de bons chroniqueurs.
Cette histoire fait froid dans le dos, mais le fait intéressant, c'est qu'il interloque le lecteur, lui fait demander comment il aurait agis dans une situation semblable, s'il aurait pu violer lui aussi, manger son voisin, afin de survivre. Je vous invite à la méditation même si vous n'avez pas le texte sous les yeux, mais sachez bien qu'il est vraiment très court, et facilement trouvable. (pas cher en plus!)
Y a t il d'autres oeuvres que vous pourriez relier aux Nauvragés de Batavia, par ce qu'elles ont pu vous faire réfléchir sur la condition humaine ou vos propres limites morales?



avatar
usdina

Messages : 87
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 28
Localisation : Pau

Voir le profil de l'utilisateur http://melindalemaitre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum